Actualités

Conférence de presse des 48 H de l'Obstacle de ce dimanche à Auteuil

Turfomania le 18/05/2022
Guillaume Macaire & Hector de Lageneste, François Nicolle et Willie Mullins ont donné leurs points de vue sur leurs partants dans les deux épreuves phares

Innovation cette année avec cette conférence de presse organisée ce mardi, ces trois célèbres entraînements se sont exprimés au sujet de leurs chevaux en vue de la Grande Course de Haies d’Auteuil et du Grand Steeple-Chase de Paris, les deux plus importantes épreuves du calendrier français en obstacle.

 

Conférence de presse des 48H de l’Obstacle : La Grande Course de Haies d’Auteuil

 

Au départ de la Grande Course de Haies d’Auteuil, François Nicolle présentera plusieurs des favoris au départ, avec la championne L’AUTONOMIE, mais aussi HERMES BAIE. Au sujet de la première nommée, il a rassuré sur la forme de L’AUTONOMIE, tout en ne cachant pas la vive déception que la fille de BLUE BRESIL a causé, en devant se contenter de la troisième place dans le prix Léon Rambaud, elle qui avait remporté avant cela le prix Hypothèse. Tenante du titre, il s’est avéré après ce prix Léon Rambaud qu’elle était « sale ». Soignée, il sera attendu de sa part qu’elle nous remontre son meilleur niveau. Quant à HERMES BAIE, pour sa part vainqueur de la dernière préparatoire, François Nicolle ne cache pas toute l’estime qu’il lui porte, pensant de lui qu’il est un crack. Dans l’expectative quant à savoir qui est meilleur du quatre ans et de sa jument, il s’attend à un grand spectacle et semble penser le cadet capable d’être sacré. Côté Britannique, Willie Mullins devrait présenter trois de ses pensionnaires avec KLASSICAL DREAM, KEMBOY et TORNADO FLYER. C’est du premier nommé qu’il attend la meilleure performance, tout en précisant qu’il n’est pas des plus simples à monter, mais très doué. Concernant KEMBOY, il a souligné qu’il s’agissait d’un cheval de train et de tenue, tandis que TORNADO FLYER vaut mieux que ses dernières courses…

 

Conférence de presse des 48H de l’Obstacle : Le Grand Steeple-Chase de Paris

 

Au départ des 6000 mètres de l’épreuve reine, le duo Macaire – Lageneste sera très bien armé, leurs deux pensionnaires, FEU FOLLET et SEL JEM, ayant pris les deux premières places du prix Ingré, après que SEL JEM se soit imposé dans le prix Murat. Revenant sur le prix Ingré, il a été souligné qu’il était hors de question que les deux champions se livrent à une lutte à couteaux tirés aussi près de l’objectif majeur que constitue ce Grand Steeple-Chase de Paris. Si FEU FOLLET (photo Scoopdyga) a pris le dessus, rien ne dit qu’il en sera de même ce dimanche, lui qui avait été arrêté après le prix la Haye Jousselyn, et qui avait fait tomber son jockey lors du dernier Grand Steeple. SEL JEM, pour sa part, aura le bénéfice de l’âge, mais avec celui-ci également le désavantage d’évoluer pour la première fois sur une distance aussi longue… Cela sera la plus grande interrogation quant à son comportement, le cheval devant savoir se montrer détendu pour donner sa pleine mesure sur un parcours aussi long. Face à ce duo, François Nicolle sera fortement représenté, puisque devraient être au départ, HAPPY MONARCH, NIKO HAS, EDDY DE BALME, STARLET DU MESNIL et GLORICE, ni plus, ni moins… Vainqueur du prix Robert de Clermont-Tonnerre, le premier nommé reste un cheval pouvant se négliger, mais qui est capable de bien faire. NIKO HAS sera l’autre chance prioritaire parmi ces prétendants « Nicolle ». En effet, très estimé, l’entraîneur pense sérieusement qu’il sera encore mieux sur ce style de parcours que sur plus court… Agé de 5 ans, il peut signer une grande performance d’entrée de jeu dans cette prestigieuse épreuve. L’expérimenté EDDY DE BALME aura pour lui son courage et de répéter ses courses, n’ayant plus à faire ses preuves. Enfin, GLORICE, bien que très bon sauteur, devrait avoir des ambitions plus limitées, bien que préparé pour, après le programme peu chargé dont il a besoin. Willie Mullins devrait lui présenter un cheval très connu en Grande-Bretagne avec le vénérable AL BOUM PHOTO. Agé de 10 ans, il s’agit d’un sauteur extrêmement titré, lui qui s’est imposé à deux reprises dans la Gold Cup de Cheltenham, en 2019 et 2020, une course dans laquelle il s’est également classé troisième en 2021. Première en France attendue, il sera l’une des attractions au départ !

 

Turfomania version : Mobile | Classique